• Site Conseil départemental
  • Site du CEEVO
  • Site de Val d'Oise Tourisme
  • Site de la maison Départementale des personnes handicapées
  • Site du SDIS
  • Site Val d'Oise Technopole
  • Site Val d'Oise habitat
  • Site Val d'Oise SEMAVO
  • Site Val d'Oise CODERPA
  • Site Val d'Oise Archives départemental
  • Site Val d'Oise musée archéologique
  • Site Val d'Oise Le musée de l'Outil
  • Site Val d'Oise La maison du docteur Gachet
  • Site Val d'Oise L'abbaye de Maubuisson
  • Site Univers impressionniste Château d'Auvers
  • Site château de la Roche-Guyon
  • Site Valdoise MyBalade
  • Site Île de loisirs Cergy-Pontoise
  • Site RDV valdoise, l'Agenda
  • Site RéVOdoc Val d'Oise
  • Site Val d'Oise Actions éducatives
  • Site Val d'Oise anper95
  • Site Val d'Oise SUB en ligne
  • Site caue95
  • Site codes95
  • Site debitex telecom
  • Site maximilien
/
/
/
Reprendre un cursus universitaire

Reprendre un cursus universitaire

Si vous souhaitez reprendre la filière universitaire classique, l'admission peut se faire à tout âge, à condition d'avoir les diplômes requis ou admis en équivalence. Dans le cas contraire, vous pouvez soit adopter le statut d'auditeur libre, soit demander une validation de vos expériences professionnelles pour un accès dérogatoire à la formation retenue.

Le statut d'auditeur libre

Il permet à toute personne intéressée de s'inscrire à l'Université sans condition préalable de scolarité ou de diplôme. Les auditeurs libres assistent aux cours magistraux dans la limite des places disponibles, mais ne participent ni aux T.P (travaux pratiques) ni aux T.D (travaux dirigés). Ils ne passent pas non plus les examens.

L'inscription en tant qu'auditeur libre est payante (entre 40€ et 140€ selon l'université). Elle n'est pas possible dans toutes les matières : renseignez vous auprès du responsable de l'UFR ou du département correspondant à la discipline choisie.

La Validation d'Acquis Professionnels (VAP)

Vous souhaitez reprendre un vrai cursus diplomant à la fac mais ne disposez pas des diplômes nécessaires ? Optez pour la procédure de Validation des acquis professionnels.

Un jury déterminera, sur dossier ou après entretien, quelle équivalence donner à votre expérience professionnelle, aux formations que vous avez suivies et à vos acquis personnels. Il pourra, dans certains cas, prescrire une remise à niveau et/ou vous dispenser de certains enseignements. Renseignez-vous auprès du service des équivalences de l'université de votre choix.

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

Dans certains cas, vous pourrez même obtenir directement un titre ou un diplôme, sans formation complémentaire, grâce à la procédure de Validation des acquis de l'expérience. Elle prend en compte votre expérience professionnelle et extra-professionnelle (vous vous êtes engagé dans une association ou un syndicat, vous vous êtes occupé de personnes âgées...)

Il suffit pour cela de justifier d'au moins 3 ans d'expérience en relation avec le titre visé. Un jury détermine les connaissances et aptitudes qu'il déclare acquises et délivre le diplôme correspondant : CAP, BTS ou diplôme de l'enseignement supérieur. Vous trouverez, dans chaque département, un "point relais conseil en validation des acquis de l'expérience" et toutes les infos en ligne sur le Portail de la VAE.

Restez connectés

Inscrivez-vous à notre newsletter

Restez connectés et suivez toute notre actualité et nos derniers événements grâce à notre newsletter mensuelle !

Les dernières infos sur @valdoise